Les marchés se retournent à la hausse à la mi-séance en Europe

le
0
LES MARCHÉS SE RETOURNENT À LA HAUSSE À MI-SÉANCE EN EUROPE
LES MARCHÉS SE RETOURNENT À LA HAUSSE À MI-SÉANCE EN EUROPE

PARIS (Reuters) - Les Bourses européennes se sont retournées à la hausse jeudi vers la mi-séance, portées par l'envolée des valeurs pétrolières dans un contexte de nouvelle poussée des cours de l'or noir.

Wall Street, qui avait nettement baissé la veille, est vue en progression de 0,5% à l'ouverture.

À Paris, le CAC 40 prenait 0,72% (+31,12 points) à 4.347,79 points à 12h50. À Francfort, le Dax gagnait 0,91% et à Londres, le FTSE 0,42%. L'indice paneuropéen FTSEurofirst 300 progresse de 0,69% et l'EuroStoxx 50 de la zone euro de 0,97%.

Hésitants en début de séance après leur forte progression de mercredi, les cours du pétrole gagnent entre 0,8% et 0,95%, s'acheminant vers un pic de six mois, à la suite de données de l'Agence internationale de l'énergie (AIE) montrant un certain rééquilibrage entre l'offre et la demande.

L'indice regroupant les valeurs pétrolières européennes progresse de 1,89%, plus forte hausse sectorielle du jour. Cela porte à près de 5,65% sa hausse depuis le début de l'année, meilleure performance derrière l'indice des matières premières (+9,4%) sur la période.

Cette bonne tenue de l'or noir intervient malgré la hausse du dollar (+0,22%) face à un panier de devises internationales, le billet vert progressant notamment de 0,69% face au yen.

Evoluant souvent en sens contraire par rapport au marché actions, le prix des Bunds allemands, qui était en hausse en début de séance, perd désormais 0,22%.

L'assureur néerlandais Aegon (-10,23%) accuse la plus forte baisse de l'indice Stoxx 600. Le groupe a annoncé un résultat trimestriel inférieur aux attentes, du fait notamment des piètres performances de ses activités américaines.

Il est suivi du titre Zalando (-6,53%), dont les résultats du premier trimestre ont également été mal accueillis.

Du coté des plus fortes hausses, figurent notamment les actions Casino Guichard (+7,76%) et Lagardère (+5,74%).

Le distributeur français a annoncé avoir engagé la réorganisation de ses opérations de e-commerce regroupées sous la bannière Cnova, défaisant ce qu'il avait constitué deux ans plus tôt et retirant Cnova de la cote aux Etats-Unis, où son cours s'est effondré. Lagardère a annoncé un chiffre d'affaires en hausse de 0,9% au premier trimestre et confirmé son objectif de progression de son résultat opérationnel en 2016.

(Benoit Van Overstraeten pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant