Les marchés plébiscitent le fonds européen

le
0
Le fonds mis en place pour l'Irlande devrait lever ce mardi 5 milliards d'euros pour son émission inaugurale.

Comment assurer la stabilité financière de la zone euro? Si le débat politique fait rage, le dispositif mis en place pour sauver l'Irlande semble d'ores et déjà plébiscité par les marchés. Prévue ce mardi, l'émission inaugurale du Fonds européen de stabilité financière (FESF) -garanti à hauteur de 440 milliards d'euros par les États de la zone euro- est bien partie pour battre des records d'affluence.

Ce succès vient confirmer celui enregistré le 5 janvier dernier, par l'émission inaugurale du mécanisme de stabilité, soutenu par l'Union européenne, soit le premier étage de la fusée destinée à apporter 85 milliards d'euros à l'Irlande. À l'époque, les promoteurs de l'opération se frottaient les mains d'avoir reçu pour plus de 20 milliards d'euros d'ordres d'achat. Cinq milliards d'euros d'emprunt avaient finalement été placés, générant une frustration d'autant plus forte que «l'obligation émise par l'Union européenne a connu, depuis, une perform

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant