Les marchés lestés par l'ISM des services aux Etats-Unis

le
0

(AOF) - En hausse modérée une bonne partie de la séance, les marchés actions européens ont finalement terminé en baisse, pénalisés par une nouvelle décevante concernant l'économie américaine. Le Cac 40 a cédé 0,24% à 4 529,96 points tandis que l'Euro Stoxx 50 a abandonné 0,21% à 3 071,35 points. Une prudence partagée à Wall Street où le Dow Jones perd 0,10% vers 17h45.

Les indices actions européens ont débuté leur parcours en légère hausse dans la perspective du retour des investisseurs américains après le Labor Day.

Après la publication d'un rapport sur l'emploi américain contrasté vendredi, les investisseurs ont désormais pleinement intégré dans leur valorisation le fait que la Fed ne relèvera pas ses taux en septembre.

Par ailleurs, les cours du pétrole (+5% entre le 1er et le 5 septembre), autre catalyseur majeur des actions ces dernières séances, sont repartis à la baisse (-0,92% à 46,71 dollars pour le baril de Brent par exemple). Les opérateurs attendent désormais des annonces concrètes de l'Arabie saoudite et de la Russie pour stabiliser le marché et soutenir les prix.

Dans ce contexte attentiste, l'annonce d'un ralentissement nettement plus marqué que prévu de la croissance du secteur des services aux Etats-Unis a changé la donne. L'indice ISM des services est en effet tombé à 51,4 le mois dernier, un plus bas depuis février 2010, contre 55,5 en juillet. Les économistes interrogés par Reuters prévoyaient en moyenne un chiffre de 55.

A la Bourse de Paris, le secteur bancaire et financier a pâti au premier chef de ce regain de prudence. En repli de 1,95%, Société Générale a accusé la plus forte baisse du CAC 40 devant Crédit Agricole (-1,68%) et BNP Paribas (-1,39%).

A l'autre extrémité du palmarès, Publicis (+2,13%) a profité des conclusions positives d'études de brokers. Exane est passé à Surperformance sur le titre tandis que Bernstein l'a intégré dans son portefeuille européen recommandé.

(P-J.L)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant