Les marchés européens redressent légèrement la tête

le
0
LES MARCHÉS EUROPÉENS REDRESSENT LÉGÈREMENT LA TÊTE
LES MARCHÉS EUROPÉENS REDRESSENT LÉGÈREMENT LA TÊTE

PARIS (Reuters) - Les marchés boursiers européens ont redressé légèrement la tête mercredi à l'ouverture après les pertes de la veille dans l'attente des minutes de la dernière réunion de politique monétaire de la Réserve fédérale que les investisseurs scruteront pour chercher des indices sur le calendrier du relèvement des taux d'intérêt aux Etats-Unis.

Les Bourses européennes, dont plusieurs ont touché en juin leur plus haut niveau depuis des années, font preuve de prudence alors que démarre une nouvelle saison de résultats trimestriels.

Le CAC 40 parisien prenait 13.25 points (0,31%) à 4.355,78 points peu après l'ouverture. A Londres, le FTSE 100 a ouvert sans changement avant de s'orienter très légèrement à la baisse et à Francfort, le Dax progressait à peine (0,05%).

Les indices européens confirmaient la tendance à une hausse timide avec +0,1% pour le FTSEurofirst 300 et +0,2% pour l'Eurostoxx 50.

Aux valeurs à Paris, le titre Sodexo perdait 2,43% dans les premiers échanges. Le spécialiste de la restauration collective a publié un chiffre d'affaires en croissance organique de 2,3% sur les neuf premiers mois de 2013-2014 mais a revu à la baisse ses prévisions de ventes annuelles en raison du retard pris par certains grands contrats.

BNP Paribas reculait de 0,3% après l'abaissement par JPMorgan de son conseil sur le titre la banque de "surpondérer" à "neutre".

Les marchés asiatiques ont touché mercredi un plus bas depuis plus d'une semaine dans la foulée d'un mauvais chiffre de l'inflation en Chine semblant confirmer les faiblesses dont souffre la deuxième économie du monde (voir). La Bourse de Tokyo a pour sa part peu réagi à cet indicateur, terminant pratiquement inchangée.

La Bourse de New York réagira plus tard aux bons résultats annoncés mardi après la clôture par le géant de l'aluminium Alcoa..

Les investisseurs américains attendent également le compte rendu de la dernière réunion de politique monétaire de la Fed, qui a rassuré les marchés en signalant le maintien à moyen terme d'une stratégie accomodante.

Sur le marché des changes, l'euro progressait très légèrement face à la monnaie américaine, autour de 1,3625 dollar.

Sur le front du pétrole, le Brent est repassé sous les 109 dollars le baril après l'annonce d'une reprise de la production en Libye.

(Patrick Vignal pour le service français, édité par Véronique Tison)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant