Les marchés chinois saluent la baisse surprise des taux

le
0

(Actualisé avec détails, rendements obligataires) par Saikat Chatterjee et Pete Sweeney HONG KONG/SHANGHAI, 24 novembre (Reuters) - Les marchés actions chinois ont nettement progressé lundi tandis que les rendements obligataires refluaient, les marchés saluant la baisse surprise des taux d'intérêt, dont ils espèrent qu'elle marque le début d'un nouveau cycle de soutien à la croissance économique. La Banque populaire de Chine (PBoC) a annoncé vendredi une réduction de 40 points de base, à 5,6%, de son principal taux d'intérêt, prenant par surprise les investisseurs, qui tablaient sur des mesures de relance moins spectaculaires. ID:nL6N0TB2QL Cette baisse de taux, la première depuis plus de deux ans, marque une évolution de la stratégie de la PBoC, qui avait opté ces derniers mois sur une politique de petits pas et de mesures ciblées telles que des injections de liquidités dans le système bancaire. Ce changement peut s'expliquer par les derniers chiffres du produit intérieur brut (PIB), dont la croissance est tombée à 7,3% sur un an au troisième trimestre. L'index CSI300 .CSI300 des plus importantes sociétés cotées à Shanghai et Shenzhen a fini en hausse de 2,55% à 2.649,26 points, son plus haut niveau de clôture depuis février 2013. L'indice composite de Shanghai .SSEC a quant à lui pris 1,89%, au plus haut depuis trois ans. Ce mouvement a bénéficié entre autres aux valeurs immobilières, la baisse du loyer de l'argent laissant espérer une baisse des taux du crédit. L'indice des valeurs immobilières de Chine continentale .CSICMREI a bondi de plus de 6% et son équivalent à Hong Kong de 3,6% .HSNF . Les analystes de Macquarie s'attend à une réduction de 100 points de base des taux des crédits immobiliers par rapport à leur niveau du troisième trimestre. RENDEMENTS OBLIGATAIRES ET YUAN EN BAISSE Les valeurs bancaires, elles, ont débuté dans le rouge, la baisse des taux faisant craindre une diminution des marges d'intérêt, mais elles ont ensuite repris du terrain, ce que des analystes expliquent par l'espoir d'une diminution des inquiétudes liées aux créances douteuses. A Hong Kong, l'indice Hang Seng .HSI a fini en hausse de 1,95%. La demande des investisseurs étrangers pour les titres de Chine continentale a été nourrie et les volumes globaux à Hong Kong et Shanghai ont été nettement supérieurs aux moyennes historiques. Cette progression marquée des actions est allée de pair avec une baisse des taux d'intérêt. La moyenne pondérée des taux des prises en pension à sept jours CN7DRP=CFXS , considérée comme l'indicateur le plus fiable de l'évolution du marché monétaire chinois, est revenu à 3,5044% contre 3,6553% vendredi. Cette baisse était également visible sur les échéances plus longues de la courbe des taux: le rendement des obligations d'Etat à dix ans CN10YT=RR a reflué à 3,53% dans les premiers échanges, avant de remonter à 3,67%. Le yuan, lui, a cédé du terrain face au dollar CNY=CFXS , la baisse des taux étant perçue aussi comme le coup d'arrêt à son récent mouvement de hausse, qui lui avait permis de s'apprécier de plus de 2% en six mois face au billet vert, malgré la remontée globale de ce dernier. Des analystes estiment que le yuan peut encore baisser face aux autres devises asiatiques, d'autant que la PBoC pourrait annoncer d'autres mesures de soutien au crédit et à l'activité. (Patrick Vignal et Marc Angrand pour le service français)


Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant