Les marchés attendent la Fed

le
0

(AOF) - Les marchés actions européens ont terminé une séance incertaine en très léger repli. Le CAC 40 a cédé 0,13% à 4 388,60 points tandis que l'Euro Stoxx 50 a progressé de 0,20% à 2 974,15 points. A Wall Street, les investisseurs font preuve d'à peine plus d'enthousiasme : le Dow Jones grimpe de 0,3% à 18 174 points à l'approche de la mi-séance.

Les investisseurs sont restés prudents dans l'attente des conclusions du comité de politique monétaire de la Fed attendues demain à 20h. Les économistes s'attendent à ce que la présidente de l'institution, Janet Yellen, laisse les taux d'intérêt inchangés. Toutefois, ils seront très attentifs à ses déclarations dans l'espoir d'y déceler des informations sur le calendrier d'un possible resserrement monétaire. Le consensus table actuellement sur une action de la Fed en décembre, soit après l'élection présidentielle américaine.

Les indicateurs économiques contrastés publiés cet après-midi aux Etats-Unis confortent le scénario d'un statu quo de la Fed demain. Les mises en chantier de logements ont reculé de 5,8% le mois dernier et le nombre de permis de construire délivrés a reculé de 0,4%.

A la Bourse de Paris, les valeurs pétrolières (-0,9% pour Technip, -0,54% pour Total) ont pâti de la rechute des cours du pétrole ce matin. Le baril de WTI qui cédait plus de 3% vers midi, regagnait toutefois 0,6% à 43,9 dollars vers 17h30 sur des rachats à bon compte. Unibail-Rodamco a signé la plus forte hausse du CAC 40 (+1,13%), soutenu par son statut de valeur défensive.

Hors CAC 40, Genfit a bondi de 15,5%, soutenu par la spéculation. Le géant américain Allergan a acheté un concurrent de la biotech française avec une prime de 500% sur son cours de Bourse de la veille.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant