"Les marchés actions suspendus à l'évolution de la volatilité" (Gilles Bazy-Sire)

le , mis à jour à 18:27
3

Pour Gilles Bazy-Sire, les récents doutes sur les marchés ont été excessifs.
Pour Gilles Bazy-Sire, les récents doutes sur les marchés ont été excessifs.

Il ne faut pas s’attendre à une récession mondiale malgré les doutes sur la Chine, explique Gilles Bazy-Sire, président d’Equity GPS et membre du Cercle des analystes indépendants. Les modèles de notation d’Equity GPS indiquent que les valorisations des actions européennes sont de nouveau attractives, mais gare à la volatilité.

Une carte du monde normée en fonction du flottant disponible des sociétés cotées composant l'indice MSCI World fait apparaître un poids extrêmement faible des BRICS. Ainsi, la valeur du flottant des sociétés de chine continentale n'est pas supérieure à celui de Hong Kong. Cela nous entraîne à relativiser la forte baisse récente de la bourse chinoise.

Les marchés actions selon le flottant disponible.
Les marchés actions selon le flottant disponible.

La volatilité des valeurs des marchés émergeants est parfaitement normale. Quand un flottant est faible, des volumes relativement élevés déséquilibrent facilement les cours. Dans ces cas les prix à un instant "t" ne constituent pas une jauge satisfaisante de la "valeur" des actifs. Plutôt que déplorer cette volatilité ou la considérer comme un signal avant-coureur de problèmes graves (notons-le, toujours quand les cours chutent, jamais quand ils progressent…), il convient de l'intégrer comme une donnée structurelle limitée à la sphère financière.

De nombreux intervenants, dont des Hedge Funds, ont été pris de cours par la libéralisation du régime de change du Yuan (dans le principe une excellente chose) intervenue le 11 août  puis par les interventions aussi multiples que maladroites des autorités chinoises pour tenter d'enrayer la baisse (interdiction des shorts, interdictions de vendre, harassements divers…). La hausse de la volatilité correspondante s'est naturellement propagée aux autres marchés à la faveur des faibles volumes estivaux. Mais il faut se garder selon nous d'interpréter cela comme un signal avant-coureur de récession mondiale.

L'analyse d'EQUITY GPS des marchés mondiaux au 9 septembre 2015 fait apparaître que, après la correction récente des marchés :

- Les Etat Unis sont sortis d'une zone dangereuse et revenus en zone neutre, ce qui, compte tenu de leur prédominance, représente un élément rassurant

- La zone euro et associés (Suisse et pays nordiques) présentent des ratings EQUITY GPS  historiquement très attractifs

- Les valeurs japonaises continuent de receler de nombreuses opportunités d'achat

- Les valeurs cotées en Chine et au Royaume-Uni ne sont pas encore revenues en zone d'achat en moyenne, même si d'intéressantes opportunités existent par exception.

Quand la hausse de la volatilité, apparemment associée aux variations erratiques d'un marché chinois des actions peu liquide, arrivera à son terme, alors il nous semble raisonnable d'anticiper une reprise des cours de nombre de sociétés dans le monde qui présentent fréquemment à ce jour des potentiels d'appréciation considérables compte tenu de valorisations attractives et de dynamiques des perspectives favorables.

Classement pays par rating Equity GPS
Classement pays par rating Equity GPS

Etats-Unis

La correction récente des cours a ramené le rating EQUITY GPS moyen des valeurs américaines à un niveau historiquement neutre.

Rating Equity GPS des USA et cours de bourse.
Rating Equity GPS des USA et cours de bourse.

A ce jour, 12% des valeurs américaines suivies par EQUITY GPS affichent un rating supérieur à 7,5/10 (historiquement associé avec une évolution ultérieure moyenne de leur cours sur 3 mois de +30% annualisés), contre 5% seulement il y a deux mois.

En particulier, le secteur US de l'Automobile paraît attractif avec un rating EQUITY GPS de 10/10, historiquement cohérent avec une hausse des cours ultérieure moyenne de +22% annualisés.

Japon

La performance du marché japonais a été importante depuis 12, 24 ou 36 mois, en absolu et en relatif. Son rating EQUITY GPS demeure à des niveaux attractifs.

Au 10 septembre, 40% des valeurs japonaises suivies par EQUITY GPS affichent un rating supérieur à 7,5/10 (historiquement associé avec une évolution ultérieure moyenne de leur cours de +32% annualisés).

En particulier, les 4 valeurs japonaises de Crédit à la Consommation (Hitachi Capital, Acom, Credit Saison, Aeon Financial Services) ressortent favorablement avec un rating moyen de 8,2/10, historiquement associé à une évolution des cours ultérieure moyenne de +36% annualisés, mais avec une volatilité moyenne élevée de 35%.

Ces valeurs bénéficient d'une conjoncture favorable, de taux japonais  extrêmement bas, de l'électronisation croissante des moyens de paiement, et d'une base de comparaison favorable après l'extinction progressive des effets négatifs de mesures d'encadrement du crédit datant de 2010.   

Zone euro dont France

Le rating moyen des valeurs cotées de la zone euro, dont les valeurs françaises, a progressé  à la faveur de la baisse récente des cours.

Rating Equity GPS de la zone euro et corus de bourse
Rating Equity GPS de la zone euro et corus de bourse

A ce jour, 22% des valeurs de la zone euro suivies par EQUITY GPS affichent un rating supérieur à 7,5/10 (historiquement associé avec une évolution ultérieure moyenne de leur cours de +35% annualisés).  Pour le seul marché français, 27% des valeurs affichent un rating supérieur à 7,5/10 (historiquement associé avec une évolution ultérieure moyenne de leur cours supérieur à +36% annualisés).

Royaume-Uni

Le marché britannique a vu son rating progresser récemment suite à la baisse des cours, mais pas suffisamment pour qu'on puisse considérer que son potentiel général soit positif.  Seules 10% des valeurs britanniques suivies par EQUITY GPS affichent un rating supérieur à 7,5/10.  

Chine

La forte baisse des valeurs chinoises n'a pas entraîné de modification sensible de leur rating EQUITY GPS moyen, qui demeure faible. Ceci est dû à de fortes révisions à la baisse observées sur les projections financières des entreprises locales, dont l'effet a largement  compensé la baisse des valorisations provoquée par la baisse des cours. 7% des valeurs chinoises suivies par EQUITY GPS affichent un rating supérieur à 7,5/10 (historiquement associé avec une évolution ultérieure moyenne de leur cours d'environ +80% annualisés !), contre 2% il y a deux mois.

Rating Equity GPS de la Chine et cours
Rating Equity GPS de la Chine et cours

Gilles Bazy-Sire, président d’Equity GPS et membre du Cercle des analystes indépendants

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • turtloo le lundi 14 sept 2015 à 07:10

    un marché gonflé à la liquidite qui a permis de racheter ses propres actions, de l'argent gratuit qui permet de gonfler le BNPA, pour se servir ensuite grassement. Et maintenant on fait quoi avec la bulle et toutes les dettes ?C'est le rebond du chat mort .....pas la reprise La Chine ralenti et c'est l'économie mondiale qui tousse ! on en est où du shadow banking en Chine ? il a disparu ?Tous ses gens ruinés par la bourse , on les oublie ? la demande intérieure?

  • M1191391 le vendredi 11 sept 2015 à 18:57

    Voilà un titre qui ne veut rien dire : la volatilité est inhérente aux marchés d'actions et se constate sur les périodes passées. La perspective de cours volatiles ne peut qu'inciter les boursicoteurs à boursicoter au contraire des cours qui seraient désespérément stables.

  • mlemonn4 le vendredi 11 sept 2015 à 15:23

    Elles sont tellement attractives les valorisations des actions européennes que des qu'il y a un vendeur, il n'y a plus personne en face ! il me font rire ces commentateurs; leur modèle valorisation sont périmés mais ils ne veulent plus l'admettent. Les actions sont encore trop chères compte tenu des perspectives de croissance et surtout des risques qui nous pendent au nez! vous pourrez les acheter bien moins cher; rien ne sert de se précipiter !