Les manifestations égyptiennes menacent le Canal de Suez

le
0

Commodesk - Depuis l'annonce, fin janvier, de la condamnation à mort de 21 personnes, accusées d'être responsables des violences lors d'un match de football en 2012, les manifestations sont quotidiennes à Port-Saïd, en Egypte. La majorité des protestataires réclament désormais la démission du président Mohamed Morsi, issu des Frères musulmans.

Suite à ces troubles, le port de Port-Saïd, dans le nord-est du pays, est bloqué depuis hier, constate le World Socialist Website (WSWS). Cette ville est la porte d'entrée vers le Canal de Suez, depuis la Méditerranée.

Environ 40.000 travailleurs d'une trentaine de compagnies seraient désormais en grève. Le trafic du Canal de Suez n'est cependant pas touché pour le moment. Plus de 1.500 bateaux l'empruntent chaque mois, transportant 81 millions de tonnes de marchandise (conteneurs, gaz, pétrole,...).
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant