Les maisons devront être plus «écologiques»

le
8
En janvier prochain, les constructeurs de maisons individuelles devront appliquer de nouvelles normes. Ce qui pourrait augmenter les prix d'environ 10%.

À partir du 1er janvier 2013, les constructeurs de maisons individuelles vont devoir appliquer la nouvelle réglementation thermique, celle que les professionnels appellent entre eux, la RT 2012. Une réglementation qui les contraint à construire un habitat plus économe en énergie. Et qui devrait, selon Patrick Vandromme, vice-président de l'Union des maisons françaises (UMF), renchérir d'environ 10 % le coût des maisons. Tous les permis de construire délivrés à partir du 1er janvier seront concernés par cette nouvelle réglementation. L'UMF, qui représente 600 constructeurs français, est prête à innover.

À l'occasion du challenge des maisons innovantes, elle vient de distinguer les projets les plus aboutis. Le grand prix du jury a été remis le week-end dernier à un prototype de Maisons France Confort bâti à Saint-Priest, dans la banlieue lyonnaise. Cette maison à énergie positive de 184 m2 est associée à une voiture électrique. Un habitat zéro énergie, zéro CO2, qui doit permettre d'alimenter un véhicule électrique. Présenté comme un projet unique en Europe,ce prototype (inhabité) fait figure de Formule 1 par rapport à la voiture de M. Tout-le-Monde. Mais son concepteur prévoit de lancer en 2013 de vraies maisons dérivées du concept.

Le prix moyen d'une maison individuelle neuve est de 140.200 ¤

Même si les Français rêvent toujours d'habitat individuel, ils sont moins nombreux à passer à l'acte. Les ventes de maisons neuves ont déjà reculé de 20 % depuis le début de l'année et, compte tenu de la conjoncture économique, les constructeurs estiment que 110.000 maisons seulement devraient être vendues l'an prochain contre 127.000 cette année. La rénovation pourrait devenir un relais de croissance pour le secteur. Parmi les rénovations couronnées lors de ce challenge, celle réalisée par la société Contoz, dans le Doubs, qui a permis de doubler la surface d'une maison (de 80 à 160 m2) pour 136.000 euros avec une réduction du budget chauffage de 25 %. Une prouesse dans une région réputée pour la rigueur de son climat!

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • knbskin le lundi 3 déc 2012 à 20:24

    Hum ! titi18 ... Nikola Tesla a été un grand savant, devenu un peu mou du chou sur le tard, malheureusement pour lui ... Comme jamais personne n'a encore vu un "générateur surnuméraire" fonctionner, jusqu'à plus ample infirmé, il me semble utile de continuer les recherches sur l'art et la manière de remplacer les énergies fossiles d'une autre manières ... ;)

  • titi18 le lundi 3 déc 2012 à 13:46

    @M61113889 vous n'êtes qu'un débile profond, obtus et non cultivé. Vous êtes le parfait specimen des ignorants qui se permettent de donner un avis sans l'avoir étudié. J'ai aussi lu un de vos commentaires sur le gaz du schiste. Faites des recherches dans google sur le mot clé : "générateur à énergie libre", l'intérêt de cette science et pourquoi les gouvernements de part le monde et les industriels n'en veulent pas entendent parler, vous vous coucherez mieux cultivé ce soir.

  • M6111389 le lundi 3 déc 2012 à 11:30

    Après on va pleurer sur la chute de la construction des maisons comme on pleure sur les immatriculations des voitures... un renchérissement de la construction soutiendra les prix dans l'immobilier ancien donc pas de souci... surtout que leur normes de consommation ne sont que du bidon.

  • titi18 le lundi 3 déc 2012 à 10:51

    Je pense qu'il est très important d'isoler sa maison avec des bons produits et éviter les laines minérales. Il faut aussi soigner l'étanchéité à l'air. C'est dans notre intérêt, car cela deviendra un critère de négociation à la Vente, ce qui n'est pas vraiment le cas aujourd'hui, les Acheteurs sont encore peu sensibilisés. Si le coût d'énergie double d'ici 10 ans, cela va se sentir dans le budget sauf pour les maisons bio climatiques.

  • titi18 le lundi 3 déc 2012 à 10:45

    J'ai construit une maison BBC amélioré de 25% par rapport à la norme exigée en 2009. Ce qui m'a permis de bénéficier à plein des crédits d'impôts. Sur 7 ans avec l'aide régionale je suis proche des 30000 E au total réparti sur 7 ans. Aujourd'hui le gouvernement à quasiment tout supprimé. Aujourd'hui j'ai fait le bilan, franchement aucun regret. Tout compris je ne dépasse pas 150 Euro/an de consommation chauffage pour 160m2 à chauffer et en été on est bien.

  • Rockfund le dimanche 2 déc 2012 à 23:46

    Et pourquoi ils ne se sont pas creusé la tête lors du boom de la construction dans le secteur du bâtiment au moment où la fièvre immobilière grimpait entre 2003 et 2007 ?Pourquoi ça ne germe qu'aujourd'hui ? Celà encouragera davantage à investir dans l'existant au détriment du neuf... 10% d'augmentation en cette période de disette on ne parle pas du kilo de kiwi, quand on connait deja les prix actuels !

  • jerikae1 le dimanche 2 déc 2012 à 20:01

    quelle bande de c.....

  • frk987 le dimanche 2 déc 2012 à 17:12

    Avec la baisse du pouvoir d'achat c'est vraiment le moment de faire ch..ier le monde avec des nouvelles normes !!!