Les low-costs diversifient leurs services

le
0
Les compagnies aériennes low-cost commercialisent aussi nuits d'hôtel et locations de voitures.

Et si la vente de billets d'avion n'était bientôt plus l'activité principale des compagnies aériennes? Pour celles à bas coûts (Ryanair, easyJet...), les vols ne sont qu'un élément de l'offre commerciale aux voyageurs.

Pour doper leur chiffre d'affaires, elles se doivent de répondre aux besoins de leurs clients. La vente de billets d'avion côtoie désormais la location d'appartement, de voiture, la vente d'assurances voyage, de nuits d'hôtel, de navette d'aéroport... Les compagnies à bas coûts ont compris que leur site Internet, qui reste leur canal de distribution favori, pouvait devenir une vaste plate-forme commerciale permettant de vendre leurs propres services et ceux de leurs partenaires: loueurs, chaînes d'hôtels, agences de voyages...

Commissions sur les ventes de services

Une part croissante de leur chiffre d'affaires provient du cross selling, c'est-à-dire de la vente croisée: les compagnies perçoivent une commission sur les ventes de services

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant