Les Loups ont croqué le Real

le
0

Grâce à des buts de Ricardo Rodriguez et de Maximilian Arnold, le VfL Wolfsburg s’est imposé avec la manière contre le Real Madrid, mercredi soir. Les Loups ont parfaitement joué le coup pour exploiter les faiblesses des troupes de Zinédine Zidane.

Le debrief

Quelques jours après une victoire marquante sur la pelouse du FC Barcelone (2-1), le Real Madrid est retombé dans ses travers face au VfL Wolfsburg. Alors que les Loups n’avaient perdu qu’une seule de leurs sept réceptions en Ligue des Champions avant ce mercredi soir (3-1 contre Manchester United en décembre 2009), les partenaires de Sergio Ramos étaient prévenus. Mais ce sont Ricardo Rodriguez (18eme sp) et Maximilian Arnold (25eme) qui se sont chargés de profiter des faiblesses des troupes de Zinédine Zidane. Un succès 2-0 des coéquipiers de Diego Benaglio qui n’est pas illogique compte tenu de la physionomie de la rencontre, même si « CR7 » s’est vu refuser un but pour une position de hors-jeu litigieuse en tout début de match (2eme). Si le Real Madrid partait archi-favori pour cette affiche, les troupes de Dieter Hecking ont même eu les occasions pour tuer la rencontre. Malgré un manque d’engagement criant, les Merengue ne sont donc pas morts avant le match retour de mardi prochain, mais l’actuel huitième de Bundesliga a pris une sérieuse option sur la qualification. C’est tout sauf volé et Zinédine Zidane vient de prendre sa première vraie claque en tant que coach de La Maison Blanche. On reconnaît les grands champions dans leur faculté à rebondir et « ZZ » se retrouve désormais avec un challenge de choix pour ces quarts de finale de la Ligue des Champions. Il sera difficile de faire pire au Santiago Bernabeu…

Le film du match

2eme minute Servi dans le dos de la défense allemande, Cristiano Ronaldo trompe Benaglio d’un tir croisé à ras de terre du pied gauche, mais l’arbitre refuse le but pour une position de hors-jeu. Litigieux. 12eme minute Draxler part sur le côté gauche et centre en direction de Henrique, oublié par les défenseurs espagnols au second poteau. Mais la reprise de la tête du Brésilien termine dans les bras de Navas. 14eme minute Lancé plein axe, Benzema pénètre dans la surface allemande, élimine Dante et tente sa chance à ras de terre du pied gauche, mais Benaglio est à la parade du pied. 18eme minute (1-0) A la suite d’une intervention non maitrisée de Casemiro sur Schürrle dans la surface du Real Madrid, M.Rocchi désigne logiquement le point de penalty. R.Rodriguez se charge de transformer la sanction. Après avoir ralenti sa course, le Suisse ouvre son pied gauche et trompe Navas, parti du mauvais côté sur sa droite. 25eme minute (0-2) Service magnifique de Draxler qui trouve Henrique qui est absolument seul sur le côté droit de la surface madrilène. Le Brésilien contrôle et adresse un centre à ras de terre parfait en direction d’Arnold. Ce dernier passe devant Sergio Ramos au premier poteau et trompe de près Navas du pied gauche. Les Loups font le break ! 31eme minute Bale déborde côté gauche et centre. Cristiano Ronaldo est trop court au premier poteau, mais Benzema s'impose dans les airs au second, sans parvenir à cadrer sa tête décroisée. 68eme minute Décalé sur le côté droit de la surface du Real Madrid, Schürrle arme un missile du pied droit qui termine de peu au-dessus du but de Navas. 73eme minute Décalé par Sergio Ramos à trente mètres, Isco lance parfaitement C.Ronaldo entre les deux défenseurs centraux. Le Portugais frappe immédiatement du pied droit, mais Benaglio détourne son tir croisé. Première tentative cadrée pour « CR7 ».

Les joueurs à la loupe

VfL Wolfsburg Recruté l’été dernier pour trente-six millions d’euros, DRAXLER a été parfait dans son rôle de meneur jeu. A l’origine de l’action qui amène le 2-0 pour les Loups, l’ancien joueur de Schalke 04 continue doucement mais sûrement de oublier Kevin De Bruyne, parti à Manchester City. Une prestation de premier plan de l’international allemand (86% de passes réussies contre les Merengue). Et ceci malgré une certaine gourmandise dans certaines de ses décisions. A ses cotés, ARNOLD (auteur du premier but sa carrière en C1), SCHURRLE (qui provoque le penalty du 1-0) et HENRIQUE (une passe décisive) ont aussi joué un rôle prépondérant à l’occasion de cette victoire de prestige contre les troupes de Zinédine Zidane. En parallèle, la paire composée de LUIZ GUSTAVO et de GUILAVOGUI a effectué un gros boulot face aux milieux terrain madrilènes. Les deux hommes ont parfaitement donné l’impulsion pour créer la sensation des quarts de finale aller de la Ligue des Champions. Avant la rencontre, le Tricolore voulait se rappeler aux bons souvenirs de Didier Deschamps et sa prestation a été dans la lignée de ses déclarations. Il faut aussi noter la performance de la charnière NALDO - DANTE. On entend souvent dire que les deux défenseurs centraux brésiliens sont vieillissants, mais ils ont parfaitement protégé BENAGLIO, décisif devant Karim Benzema (14eme). Le tout avec l’aide de VIEIRINHA et de R.RODRIGUEZ, auteur de l’ouverture du score sur penalty (18eme). Une solide prestation de l’ensemble des Loups qui ont su faire bloc.   Real Madrid D’abord battu sur penalty et ensuite abandonné par sa défense sur le 2-0, NAVAS n’a pas grand-chose à se reprocher ce mercredi soir. On ne peut pas en dire autant de PEPE et de SERGIO RAMOS qui ont connu une sale soirée face à la percussion des attaquants allemands. Idem concernant MARCELO et surtout DANILO qui n’ont pas été à la hauteur d’une telle affiche. Au milieu de terrain, CASEMIRO a commis la faute qui amène le penalty transformé par Ricardo Rodriguez. Mais l’ancien joueur de Sao Paulo n’est pas le seul à ranger au rayon des déceptions. Positionné aux côtés du Brésilien, KROOS et MODRIC ont été beaucoup trop neutres pour espérer créer une différence sur la pelouse de la VFL Wolfsburg Arena. Alors que BALE n’a pas été beaucoup plus tranchant, C.RONALDO a dû se contenter de quelques miettes contre les Allemands. De son côté, BENZEMA a été contraint de céder sa place sur blessure en première période (41eme). Remplacé par JESE qui n’a pas eu une réelle influence.

Monsieur l’arbitre au rapport

L’arbitre italien de la rencontre a globalement bien géré les débats, mais il reste ce but refusé à Cristiano Ronaldo (2eme) qui risque de faire parler dans la presse espagnole…

Ça s’est passé en coulisses…

- Dieter Hecking, le coach du VfL Wolfsburg, devait composer avec les absences de Caligiuri et de Jung. De son côté, Bendtner faisait partie des choix du technicien allemand. - Touché au niveau du genou gauche, Karim Benzema, l’attaquant du Real Madrid, a été contraint de céder sa place en fin de première période. Le Tricolore a été remplacé par Jesé (41eme). - Zinédine Zidane, l’entraîneur du Real Madrid, était privé de Varane (mollet). - Sous contrat jusqu’en juin 2019 avec le VfL Wolfsburg, le latéral gauche international suisse Ricardo Rodriguez (23 ans) serait notamment dans le viseur du Real Madrid, qui chercherait à doubler le poste de Marcelo.  

La feuille de match

C1 (quarts de finale aller) / VFL WOLFSBURG - REAL MADRID : 2-0

VfL Wolfsburg Arena (30 000 spectateurs environ) Temps doux - Très belle pelouse Arbitre : M.Rocchi (ITA) (4) Buts : R.Rodriguez (18eme sp) et Arnold (25eme) pour le VfL Wolfsburg Avertissements : Vieirinha (20eme), Benaglio (53eme), Luiz Gustavo (61eme) et Arnold (69eme) pour le VfL Wolfsburg - Bale (69eme) pour le Real Madrid Expulsion : VfL Wolfsburg Benaglio (cap) (6) - Vieirinha (5), Dante (6), Naldo (6), R.Rodriguez (6) - Luiz Gustavo (6), Guilavogui (6) - Henrique (6) puis Träsch (80eme), Draxler (7) puis Schäfer (92eme), Arnold (6) - Schürrle (5) puis Kruse (85eme) N'ont pas participé : Casteels (g), Ascues, Dost, Knoche Entraîneur : D.Hecking Real Madrid Navas (4) - Danilo (3), Sergio Ramos (cap) (4), Pepe (4), Marcelo (5) - Kroos (3), Casemiro (4), Modric (3) puis Isco (64eme) - Bale (4), C.Ronaldo (4), Benzema (non noté) puis Jesé (41eme - 3) N'ont pas participé : Casilla (g), Nacho, James Rodriguez, Carvajal, Lucas Vazquez Entraîneur : Z.Zidane
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant