Les librairies Chapitre peinent à trouver des repreneurs

le
0
La date limite de remise des offres de reprise des 57 librairies Chapitre est fixée au 2 décembre. La Fnac s'est dite intéressée pour reprendre quelques boutiques en franchise.

Fixée au 2 décembre, la date limite de remise des offres de reprise des 57 libraires Chapitre mises en vente en octobre dernier risque de sonner le glas de nombre d'entre elles. À ce jour, seules quatre librairies ont trouvé des repreneurs (deux à Toulouse, une à Mont-Saint-Aignan, près de Rouen, et une à Dax) tandis qu'une autre, à Rennes, a fait l'objet d'une promesse de vente. Ce qui laisse en suspens l'avenir de 52 points de vente faisant travailler chacun plusieurs salariés. Michel Rességuier, le patron de Chapitre (groupe Actissia), est prêt à se donner encore quelques semaines «pour sauver l'activité et l'emploi». Mais cela semble compliqué.

Un marché du livre orienté à la baisse

Lancée dans l'expansion de son réseau de franchise, la Fnac s'est dite intéressée pour ...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant