Les libéraux-démocrates britanniques à l'agonie

le
0
Une série de scandales éclabousse le parti centriste.

Le Parti libéral-démocrate est «dans un état critique» et sa «survie n'est pas garantie». C'est son président, Tim Farron, qui le dit, alors que la formation centriste britannique, alliée des conservateurs au gouvernement, tient son congrès à Brighton. Les lib-dems sont atteints à la fois par l'usure du pouvoir et par plusieurs scandales affectant leur crédibilité.

Un de leurs anciens ministres encourt une peine de prison pour avoir menti à la justice et cherché à échapper à un retrait de permis en faisant porter le chapeau d'un excès de vitesse à sa femme, sur fond de déchirements conjugaux. Chris Huhne a démissionné il y a un an de son poste gouvernemental et de son siège de député quand a éclaté l'affaire. Son ex-femme, Vicky Pryce, qui encourt elle aussi une peine de prison, l'avait révélée pour se venger de la trahison de son époux impliqué dans une relation avec une attachée de presse. Le feui...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant