Les lents progrès de la parité

le
0
Les femmes consacrent encore deux fois plus de temps que les hommes au foyer.

À la maison comme au travail, la parité reste un vaste chantier. Six minutes: c'est le temps supplémentaire que les hommes consacrent aux tâches ménagères depuis 1986, selon la dernière étude de l'Insee, dévoilée à l'occasion de la Journée de la femme. Selon cette enquête, qui fait le point sur l'évolution de la parité en France depuis vingt-cinq ans, l'écart entre les temps consacrés aux tâches domestiques par les hommes et les femmes s'est réduit de 40 % mais il s'élève encore à une heure quarante-huit aujourd'hui.

«Les hommes n'ont pas énormément changé. Ils n'en font pas tellement plus. Ce sont les femmes qui en font moins», commente Michel Duée, de la division conditions de vie de l'Insee. Aujourd'hui, ces dernières passent en moyenne quatre heures par jour à s'occuper des enfants, à faire le ménage, la cuisine ou les courses. Soit une heure de moins qu'en 1986. Une réduction qui s'explique à la fois par la montée de l'emploi féminin et la m

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant