Les lémuriens sont les mammifères les plus menacés

le
0
Une quarantaine d'espèces de lémuriens ont été découvertes ces 12 dernières années.
Une quarantaine d'espèces de lémuriens ont été découvertes ces 12 dernières années.
Une étude révèle que le lémurien est devenu l'animal le plus menacé au monde. Toutes espèces confondues.

Plus de 90 % des espèces de lémuriens ont été classées en « danger critique d'extinction », « en danger » ou « vulnérables » sur la liste de l'UICN (Union Internationale pour la Conservation de la Nature). L'île de Madagascar, qui abrite ces petits primates, a accueilli la semaine dernière une réunion organisée par un atelier de l'Union pour discuter de l'avenir des 103 espèces de lémuriens restantes.
Des décisions et un contexte politiques peu propices a la protection de l'environnement expliqueraient la situation très difficile à laquelle l'animal fait actuellement face. Les efforts de conservation ont en effet été balayés avec le coup d'État de 2009. L'aggravation de la pauvreté et l'exploitation forestière illégale ont cependant aussi contribué activement à la baisse importante des effectifs du petit mammifère. La destruction de son habitat naturel ainsi qu'une chasse importante liée à un marché noir prospère, notamment sur la viande de brousse, ont par ailleurs contraint les primates à se concentrer sur une zone unique beaucoup trop petite.

Une branche entière de la biodiversité menacée
Bien qu'ils soient souvent confondus avec les primates anthropoïdes ancestraux, comme les singes, les grands singes et les humains, les lémuriens appartiennent à une branche de primates qui n'ont pas évolué. Tout just
Lire la suite
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant