Les leçons à tirer de l'accident de l'AF 447

le
0
Le rapport d'enquête du BEA sur le drame du Rio-Paris souligne, comme le Figaro l'avait révélé, le problème de la compétence de l'équipage ainsi que d'importantes lacunes dans la formation. Avec des vidéos iTélé

Le rapport était très attendu par les familles de victimes ainsi que par l'ensemble de l'industrie aéronautique. Le Bureau d'enquêtes et d'analyses (BEA) a publié vendredi son troisième rapport d'investigation sur le crash du vol AF 447, le premier après l'étude des boîtes noires repêchées au printemps dans l'Atlantique sud. Ce rapport confirme l'ensemble des informations publiées dès jeudi soir sur lefigaro.fr. C'est bien une erreur de l'équipage suite à un givrage des sondes Pitot qui a entraîné le décrochage de l'appareil et sa chute dans l'océan. Le rapport décrit un équipage où les responsabilités n'étaient pas clairement définies entre les deux copilotes et en l'absence du commandant de bord parti se reposer. Au départ du commandant de bord, il n'y a ainsi pas eu «de répartition explicite des taches entre les deux copilotes». C'est ensuite une erreur de pilotage qui a fait prendre, de manière intempestive, de l'altitude à l'appareil, l'a fait décro

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant