Les leaders étudiants de Hong Kong veulent voir Li Keqiang à Pékin

le
0

HONG KONG, 14 novembre (Reuters) - Trois dirigeants du mouvement étudiant hongkongais en lutte pour la démocratie comptent se rendre à Pékin samedi dans l'espoir de rencontrer le Premier ministre chinois, Li Keqiang. Les manifestants occupent certains sites des quartiers économiquement et politiquement les plus importants de Hong Kong, depuis plus d'un mois et demi, pour réclamer la tenue d'élections authentiquement libres en 2017, alors que les autorités de Pékin souhaitent pouvoir filtrer les candidatures. Le leader de la Fédération étudiante de Hong Kong (HKFS) Alex Chow a déclaré jeudi soir qu'il comptait se rendre à Pékin avec deux autres responsables étudiants, Eason Chung et Nathan Law, pour tenter de discuter de leurs revendications avec le chef du gouvernement chinois. La nouvelle de ce voyage risque d'irriter Pékin, qui juge illégales les manifestations de Hong Kong, et rien ne garantit que les trois leaders étudiants seront autorisés à gagner la capitale. De leur côté, les médias hongkongais rapportent vendredi que la police pourrait commencer à dégager les sites occupés par les manifestants lundi ou mardi. (Anne Marie Roantree; Eric Faye pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant