Les « late-night shows », passage obligé de la primaire américaine

le
0
Jimmy Fallon métamorphosé en Donald Trump's au téléphone avec Hillary Clinton pour son émission du« Late-Night Show »..
Jimmy Fallon métamorphosé en Donald Trump's au téléphone avec Hillary Clinton pour son émission du« Late-Night Show »..

Démocrates ou républicains, les candidats courent les plateaux de ces émissions qui mêlent humour, musique et politique et attirent des millions d’Américains.

Le late-night show que présente l’humoriste Jimmy Fallon depuis deux ans sur NBC est devenu le passage obligé des candidats aux primaires de l’élection présidentielle américaine. Malgré l’horaire de diffusion tardif (23 h 35), il est regardé par des millions d’Américains. En septembre 2015, Hillary Clinton se prêtait sur son plateau à un jeu qui ne pouvait que faire grimper sa cote de popularité. Le présentateur, métamorphosé en Donald Trump, donnait à la candidate démocrate une série de conseils pour se faire élire présidente des Etats-Unis. Joviale, drôle, Hillary Clinton n’a pas manqué d’envoyer quelques vannes à son interlocuteur, coiffé d’une perruque blonde rappelant l’improbable crinière du candidat républicain.

Donald Trump avait lui-même eu un dialogue totalement absurde avec ce double une semaine plutôt. Indéniablement, le magnat de l’immobilier est la cible préférée des présentateurs de late-night shows. En faisant montre d’autodérision, celui-ci s’est rendu sympathique auprès de nombreux électeurs. Début janvier, il était de nouveau invité chez Jimmy Fallon. A quelques jours de la primaire de l’Iowa, premier scrutin capital de la primaire républicaine, le présentateur, cette fois sans perruque, demandait à Trump ce qu’il entendait par un « arrêt total et complet de l’entrée des musulmans aux Etats-Unis ». Face aux questions tendres de cet humoriste bonne pâte, le candidat républicain a enfoncé le clou. « Nous voulons que notre pays soit de nouveau en sécurité...

Retrouvez cet article sur LeMonde.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant