Les largesses commerciales des cigarettiers aux buralistes

le
0
Les cigarettiers offrent aux buralistes des cadeaux commerciaux qui s'apparentent à des pots-de-vin allant jusqu'à 7000 euros par an. Au courant, les douanes laisseraient faire pour «garder la paix sociale».

Plus de la moitié des débits de tabac en France touche des sommes d'argent de la part de fabricants de cigarettes pour faire leur publicité, selon le témoignage d'un commercial de grand cigarettier recueilli par Europe 1. Les buralistes les plus rentables et ceux installés près des lycées ou universités recevraient jusqu'à 7000 euros par an.

Ecrans publicitaires, ramasse-monnaie, dalles au sol ou mise en exergue de certaines marques dans les rayonnages... Autant d'éléments tellement répandus chez les buralistes que personne n'y fait réellement attention. Pourtant, l'industrie du tabac verserait plusieurs milliers d'euros aux commerçants pour obtenir cette mise en avant.

Ces pratiques bafouent la loi Evin à deux titres. Tout d'abord, la public...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant