Les Länder veulent que la justice ait accès aux "Panama papers"

le
0
    BERLIN, 22 avril (Reuters) - Les gouvernements régionaux des 
Länder allemands ont réclamé vendredi la communication à la 
justice des "Panama papers", les millions de fichiers provenant 
d'un cabinet fiscal panaméen qui ont mis au jour les pratiques 
de la finance offshore et des paradis fiscaux. 
    Les documents, provenant du cabinet Mossack Fonseca 
spécialisé dans la domiciliation de sociétés offshore, ont été 
récupérés par le quotidien allemand Süddeutsche Zeitung, qui les 
partagés avec plus de 100 autres médias et le Consortium 
international des journalistes d'investigation (ICIJ). 
    La direction de la Süddeutsche Zeitung, invoquant les 
principes de protection des sources et de liberté de la presse, 
a indiqué qu'elle ne les remettrait pas aux autorités 
judiciaires. 
    Mais le Bundesrat, la chambre haute du Parlement qui 
représente les 16 Etats fédéraux allemands, a voté vendredi une 
résolution réclamant un accès à ces données. 
    "Si les données émanant des 'Panama Papers' ne sont pas 
communiquées, alors nous ne pourrons en tirer aucune 
conséquence", a expliqué Peter-Jürgen Schneider, ministre des 
Finances du gouvernement régional de Basse-Saxe. 
    L'ICIJ a déclaré jeudi qu'il ne participerait pas à 
l'enquête criminelle ouverte par le département américain de la 
Justice. 
 
 (Matthias Sobolewski; Henri-Pierre André pour le service 
français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant