Les Kurdes syriens dénoncent le bilan de l'opposition

le
0
    PARIS, 24 mai (Reuters) - L'opposition syrienne soutenue par 
l'Occident n'a réussi qu'à causer des massacres supplémentaires 
et aggraver la crise des réfugiés en insistant pour réclamer le 
départ de Bachar al Assad, a estimé lundi une responsable du 
Kurdistan syrien. 
    "Le problème n'est pas la chute d'Assad ou l'identité des 
dirigeants, mais plutôt la nécessité de changer le système", a 
dit Sinam Mohamed, membre du Parti de l'union démocratique (PYD) 
kurde à des journalistes à Paris. 
    "Il ne s'agit pas de savoir s'il faut ou non combattre 
Assad. L'important c'est la manière dont on change le système, 
d'une dictature à un système démocratique. Regardez 
l'opposition, ils appellent à la destitution d'Assad, mais ils 
n'y ont rien gagné, que des massacres et de nombreux réfugiés", 
a-t-elle poursuivi. 
    A l'heure où les pourparlers de paix pour mettre fin aux 
cinq années de conflit sont à l'arrêt, le projet kurde syrien 
continue de prendre forme sans l'aval de la diplomatie onusienne 
dans la zone connue sous le nom kurde de Rojava (Kurdistan), 
dans le nord du pays. 
    Sinam Mohamed s'exprimait après l'ouverture d'un bureau de 
représentation du parti à Paris, qui fait suite à des 
installations à Moscou, Berlin et Stockholm, pour promouvoir le 
projet kurde syrien au niveau international. 
    Les kurdes de Syrie et leurs alliés mettent au point un 
projet de fédération politique autonome en dépit des objections 
des gouvernements voisins, qui craignent un morcellement du 
pays. La Turquie, notamment, craint que l'emprise kurde en Syrie 
n'alimente le mouvement séparatiste sur son propre territoire. 
    Le PYD a été mis à l'écart des négociations à Genève. 
Celles-ci ont été suspendues il y a un mois par le Haut Comité 
des négociations (HCN) mis sur pied par l'opposition, qui accuse 
les forces gouvernementales de ne pas respecter la trêve.  
 
 (John Irish; Julie Carriat pour le service français, édité par 
Jean-Stéphane Brosse) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant