Les Kurdes de Kobani résistent, selon l'armée américaine

le
1

WASHINGTON, 9 octobre (Reuters) - Les défenseurs kurdes de Kobani semblent résister aux djihadistes de l'Etat islamique qui assiègent cette ville du nord de la Syrie depuis trois semaines, a annoncé jeudi l'armée américaine, qui a mené une nouvelle séries de raids aériens dans le secteur. "Le commandement central (des forces américaines) continue à observer attentivement la situation à Kobani. Les indications sont que les milices kurdes locales continuent à contrôler la majeure partie de la ville et résistent à l'EIIL", dit-elle dans un communiqué, employant l'acronyme de l'ancien nom du mouvement. L'Observatoire syrien des droits de l'homme, qui rend compte de l'évolution du conflit par le biais d'un réseau d'informateurs sur le terrain, avait auparavant annoncé qu'un tiers de Kobani était désormais aux mains des djihadistes. Selon le commandement central des forces américaines, l'US Air Force a mené cinq raids dans le secteur mercredi et jeudi. Ils ont visé un camp d'entraînement de l'Etat islamique et se sont soldés par la destruction de bâtiments utilisés à des fins logistiques ainsi que de deux véhicules, précise-t-il. Une petite unité djihadiste et une autre plus importante ont également été touchées, ajoute le Centcom. (Susan Heavey, Jean-Philippe Lefief pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M608962 le jeudi 9 oct 2014 à 17:20

    ça va !! , si 2 véhicules ont été détruits ...........!!!!!!!!!!!!