Les jumeaux de la Nasa sujets de recherche sur la génétique

le
0
DES JUMEAUX AYANT TRAVAILLÉ POUR LA NASA SUJETS DE RECHERCHE SUR LA GÉNÉTIQUE
DES JUMEAUX AYANT TRAVAILLÉ POUR LA NASA SUJETS DE RECHERCHE SUR LA GÉNÉTIQUE

CAP CANAVERAL, Floride (Reuters) - Les seuls vrais jumeaux ayant jamais travaillé pour le programme de vols de la Nasa devraient prochainement devenir des sujets d'expérience sur l'impact génétique des séjours prolongés dans l'espace.

L'astronaute Mark Kelly, qui a commandé quatre missions de navettes spatiales américaines, sera le sujet d'études menées sur Terre tandis que son frère Scott se prêtera aux mêmes études durant la mission d'un an qu'il se prépare à effectuer à bord de la Station spatiale internationale (ISS).

Mark Kelly a quitté l'agence aéronautique et spatiale américaine en 2011 pour prendre soin de son épouse, l'ex-représentante Gabrielle Giffords. Cette dernière avait été très grièvement blessée en janvier 2011 lors d'une fusillade perpétrée par un homme seul dans l'Arizona, qui avait fait six morts et 26 autres blessés.

La mission d'un an prévue par Scott Kelly est la plus longue jamais tentée par la Nasa. Quatre cosmonautes russes ont vécu la même durée à bord de la station Mir.

"C'est en quelque sorte notre première percée dans les aspects génétiques des vols spatiaux", explique John Charles, le responsable scientifique du programme de recherches sur l'homme de l'agence américaine au Centre spatial Johnson de Houston. "Une étude comme celle-ci sera surtout basée sur l'observation: on va simplement observer ce qu'on peut trouver."

La Nasa a sollicité des chercheurs pour envisager différentes expériences possibles. Les chercheurs devraient notamment traquer l'apparition d'éventuelles différences génétiques entre les deux jumeaux liées au séjour de l'un d'eux en apesanteur.

La mission de Scott Kelly et du cosmonaute russe Mikhaïl Kornienko doit débuter en mars 2015, environ un mois après le cinquantième anniversaire des jumeaux américains.

Irene Klotz, Marc Angrand pour le service français

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant