Les Journées mondiales de la jeunesse débutent sous haute surveillance à Cracovie

le
0
Le Champ de la Miséricorde à Brzegi, près de Cracovie où se dérouleront les Journées mondfiales de la jeunesse.
Le Champ de la Miséricorde à Brzegi, près de Cracovie où se dérouleront les Journées mondfiales de la jeunesse.

Des milliers de jeunes catholiques du monde entier, dont une majorité d’Italiens et de Français, sont arrivés en Pologne pour participer aux JMJ, qui se tiennent du mardi 26 au dimanche 31 juillet. Le pape est attendu mercredi.

Des milliers de jeunes du monde entier, dont une majorité d’Italiens et de Français, sont arrivés en Pologne pour participer aux Journées mondiales de la jeunesse (JMJ), qui se tiennent du mardi 26 au dimanche 31 juillet, à Cracovie. Ils ont été accueillis par une armée de volontaires et des familles d’accueil enthousiastes.

En attendant l’arrivée du souverain pontife, mercredi, ils ont profité de leur séjour en visitant la ville, en discutant et en débattant avec les autres participants et en assistant à des concerts. Certains ont même participé à un concours de break dance.

Ce voyage mène inévitablement François sur les traces de Jean Paul II. Avant d’être élu pape, en 1978, Karol Wojtyla fut en effet archevêque de Cracovie. Au soir de son premier jour de visite, le souverain pontife apparaîtra ainsi à la « fenêtre papale » de l’archevêché pour saluer les jeunes massés dans la rue, comme le faisait son prédécesseur polonais. Mais il innovera aussi en prenant, par exemple, le tramway pour se rendre à Blonia, une vaste prairie au centre de la cité, où se déroulera une cérémonie de bienvenue, jeudi.

Samedi, une veillée en présence de François se tiendra à Brzegi, sur un immense pré situé à quinze kilomètres de la ville. Enfin le lendemain, les jeunes assisteront à la messe finale.

En marge de son déplacement aux JMJ, le pape visitera le sanctuaire marial de Czestochowa mais aussi l’ancien camp d’Auschwitz, pour se recueillir en silence sur ce lieu où furent exterminées env...

Retrouvez cet article sur LeMonde.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant