Les jeux vidéo d'action contre la dyslexie

le
0

En améliorant la capacité d'attention des enfants, ces jeux pourraient s'avérer utiles dans la panoplie d'outils pour leur rééducation.

Difficulté à lire, à écrire et à apprendre: 5 à 10% des enfants scolarisés seraient concernés par la dyslexie. Elle s'accompagne parfois de troubles de l'attention rendant difficile l'intégration d'informations de différente nature telles que les sons et les images. Les résultats d'une étude anglaise publiés dans la revue Current Biology suggèrent que chez certains sujets dyslexiques l'association entre lettres et sons est perturbée par une asymétrie de traitement des stimuli par le cerveau, et que l'utilisation de jeux vidéo pourrait être utile à leur rééducation.

Pendant plus de vingt ans, il a été admis que les enfants dyslexiques souffraient d'un problème phonologique: une difficulté à isoler les «phonèmes», les différents sons qui composent un mot. «Parler de la dyslexie comme s'il n'en existait qu'une seule...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant