Les jeux de société de foot sont-ils tous nuls ?

le
0

À la question "Y a pas de foot à la télé ce dimanche, on fait quoi ?", il arrive encore que certains parents proposent un jeu de société pour oublier le temps maussade des mois d'hiver. Reste à savoir maintenant s'il est possible de jouer à un jeu de société et au foot en même temps.

"Jetez les dés pour déplacer les joueurs, puis jetez les dés pour tenter un tir, et le gardien jette les dés pour essayer d'arrêter le tir." À peu de choses près, cette phrase constitue à elle seule les règles à comprendre pour jouer à Lignes d'attaque, ce jeu de société créé en l'honneur du FC Sochaux-Montbéliard et sponsorisé par Peugeot. Nombreuses ont été les tentatives d'auteurs de lancer sur le marché des jeux de société de foot, rares ont été les réussites, que ce soit du côté de la mécanique du jeu, ou du côté commercial. Entre le statique Kicker ou l'innommable Buteur, les avis divergent sur la question de savoir si jeu de société et football sont compatibles
"Le jeu de sport n'a pas évolué"
Depuis les années 2000, le jeu de société moderne a connu un énorme boom. Fini les interminables parties de Monopoly où l'on connaît le vainqueur dès le troisième tour, fini les jeux où seul le dé décide du gagnant. Désormais, les jeux sont adaptés à leur époque, les mécanismes sont plus complexes, plus recherchés. On trouve ainsi des jeux où tout le monde joue en même temps – c'est fini d'attendre que tonton Jacques réfléchisse cinq minutes pour savoir où il va placer sa carte – on trouve des jeux où il n'y a même plus de dé, avec des thèmes aussi variés que les 7 merveilles du monde, le débarquement de Normandie, la formation des monstres, etc. "Le problème, c'est que le jeu de sport est une des seules branches du jeu de société qui n'a pas évolué, explique Sébastien, vendeur de jeux. Alors que sur console, en revanche, les jeux se sont énormément développés, jusqu'à être devenus extrêmement réalistes. C'est donc bien plus facile de se brancher à la PlayStation et de trouver un joueur que de déballer sa boîte en disant "Qui veut jouer ?" avec 20 pages de règles à expliquer "

Le marché se retrouve inondé de produits tels Le Buteur, jeu à la dynamique nulle où il s'agit de placer des cartes qui font bouger un ballon bien seul sur son mini plateau de jeu. Le mécanisme est donc à revoir, même si pour certains, c'est peine perdue. "Il n'est pas possible de retrouver le plaisir d'un match de foot dans un JDS, on ne peut pas reproduire fidèlement les sensations du foot, lance Thomas Provoost, éditeur de jeux de société. C'est un peu comme avec Johnny Halliday : les gens aiment…




Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant