Les jeunes votent toujours à gauche, mais le FN les séduit de plus en plus

le
1
Le PS accuse la droite de «redouter le vote des jeunes», mais pour qui votent-ils vraiment? Si les 18-24 ans continuent d'être ancrés à gauche, l'extrême droite capte une part croissante de leurs intentions de vote. Décryptage.

Le gouvernement «redoute le vote des jeunes». Voilà ce qui expliquerait, selon Benoît Hamon, l'absence de campagne pour pousser les citoyens, et notamment les jeunes, à s'inscrire sur les listes électorales. Le porte-parole du PS sous entendait ainsi jeudi que les jeunes, qui représentent environ 15% du corps électoral, votent à gauche. Mais est-ce bien le cas?

D'abord, le vote des jeunes a toujours été marqué par un fort taux d'abstention. En 2002, 34 % des 18-25 ans ne sont pas allés voter le 21 avril. Si l'arrivée de Jean-Marie Le Pen au second tour avec Jacques Chirac a marqué les esprits et poussé plus de jeunes à s'inscrire et voter en 2007, le taux d'abstention cette année là a quand même été de 22% chez les 18-24 ans, contre 15,4% pour l'ensemble des Français.

Les jeunes volatils et imprévisibles

Les 18-24 sont une classe d'âge aussi volatile qu'imprévisible. En 1995, ils avaient contribué aussi bien au premier qu'au second tour à la victoire de Jacqu

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M1531771 le vendredi 30 déc 2011 à 09:38

    Et ont peut les comprendre...!!!