Les jeunes, premiers  touchés par la pauvreté

le
0
Le nombre de personnes pauvres n'a cessé d'augmenter depuis 2004. Mais la situation française reste moins préoccupante que celles de ses voisins européens.

La pauvreté gagne du terrain en France. Tel est l'enseignement de l'enquête sur l'état de la pauvreté en France, publiée récemment par l'Observatoire des inégalités. Depuis le milieu des années 2000, le nombre de personnes pauvres n'a cessé d'augmenter, atteignant 8,8 millions en 2011.

Avec l'augmentation du taux de chômage, la précarité professionnelle est sans surprise la première cause de pauvreté. «Après 2007 et le début de la crise, on a constaté une hausse de la pauvreté, analyse Julien Damon, professeur associé à Sciences Po. Le choc du chômage a induit un système dual dans lequel les personnes en CDI et les fonctionnaires bénéficient d'un système de protection sociale très indulgent alors que les précaires peinent à y accéder.»

Et même ceux qui ont la chance de trouver un emploi ne sont...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant