Les jeunes ne sont pas aussi connectés qu'on le pense

le
0
Dans les pays développés, ils ne vont pas beaucoup plus sur Internet que leurs aînés. Mais l'écart se creuse dans les pays en développement.

Ils sont jeunes et connectés. Les «digital natives» - parfois appelés «génération Y» en français - seraient plus aptes à la maîtrise des nouvelles technologies, car ils sont nés dans un environnement où le numérique faisait déjà partie du quotidien, entre les années 80 et les années 2000. Mais les jeunes ont-ils vraiment le monopole d'Internet? Un rapport publié lundi par l'université américaine Georgia Tech vient contredire ce mythe. Il définit les «digital natives» comme des personnes ayant une utilisation régulière d'Internet depuis au moins cinq ans. Or, d'après cette étude, c'est le cas de seulement 30% des personnes entre 15 et 24 ans dans le monde. On est loin du phénomène de génération annoncé.

Une rupture entre pays riches et pauvres

Face au numérique, tous les jeunes ne sont pas logés à la même ens...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant