Les jeunes aussi misent sur les pièces en or

le
0
Depuis quatre ans et le début de la crise, les 28-40 ans sont de plus en plus nombreux à se tricoter des bas de laine en misant sur les pièces en métaux précieux. Ils trouvent l'investissement plus sécurisant que la Bourse.

Même sur Jeuxvidéos.com, l'achat d'or fait débat. Si sur ce site, les jeunes ont plutôt l'habitude de discuter des dernières sorties sur consoles, on trouve une entrée intitulée «l'euro c'est bidon: achetez de l'or», dans la rubrique « Blabla des 18-25 ans». Unanimes, les vendeurs en numismatiques confirment la tendance : leur clientèle d'acheteurs de monnaies en or et argent s'est beaucoup rajeunie. «Les 28-40 ans sont de plus en plus nombreux depuis 2007, alors qu'on ne les voyait pas avant», constate Michel Prieur, directeur de la Compagnie générale de la Bourse à Paris.

«Parmi mes clients, un jeune cadre m'achète deux Napoléon or par mois, d'une valeur unitaire de 196 euros», prend-t-il en exemple. Même constat pour Daniel Blin, co-responsable du bureau de change Joubert à Paris: «Auparavant, nous n'avions presque que des acheteurs de 50 ans et plus. Mais depuis le début de la crise et la flambée des cours de l'or et de l'argent, de plus en plus de jeunes

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant