Les Japonais vont construire une ligne à grande vitesse en Inde

le
0
    NEW DELHI, 12 décembre (Reuters) - Le Japon va fournir à 
l'Inde 12 milliards de dollars (10,9 milliards d'euros) sous 
forme de prêts bonifiés pour qu'elle lui achète ce qui sera son 
premier train à grande vitesse, ont annoncé samedi les deux 
pays, dans le cadre de la visite du Premier ministre nippon, 
Shinzo Abe. 
    Le contrat de construction d'une ligne à grande vitesse 
entre Bombay et Ahmedabad, dans l'ouest de l'Inde, va donner au 
Japon un temps d'avance sur la Chine, qui mène des études de 
faisabilité en vue d'autres lignes à grande vitesse sur d'autres 
tronçons du réseau ferré indien. 
    "Ce chantier sera une révolution pour les chemins de fer 
indiens et accélérera la marche de l'Inde vers l'avenir. Ce sera 
un moteur de transformation économique en Inde", a déclaré le 
Premier ministre indien, Narendra Modi, dans un discours. 
    En vertu du contrat, l'Inde achètera le système de train à 
grande vitesse japonais, de fait avec un crédit à l'export d'un 
montant de 12 milliards de dollars. 
    En vertu d'autres accords indo-japonais, conclus dans le 
domaine de la défense et annoncés samedi, les deux pays vont 
partager des technologies, du matériel et des renseignements 
militaires, mais la vente attendue de longue date d'avions de 
combat japonais dans le cadre d'un contrat de 1,1 milliard de 
dollars n'a pas été conclue. 
 
 (Nidhi Verma; Eric Faye pour le service français) 
 

Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant