Les Japonais comptent pour le tourisme français

le
0
La France attire chaque année 600.000 Japonais, qui figurent parmi les touristes les plus dépensiers. Avec la catastrophe qui vient de frapper leur pays, rien ne promet qu'ils seront aussi présents cette année.

Avec un pays dévasté par le séisme et le tsunami du 11 mars, et inquiets des conséquences de la catastrophe nucléaire de Fukushima, les Japonais ont-ils toujours, sinon les moyens, du moins le c½ur à voyager? La France accueille chaque année autour de 600.000 visiteurs japonais, avec un pic en mars et juin. Pour le moment, les événements au Japon n'ont pas d'impact sur le tourisme en France, selon Christian Mantei, directeur général d'Atout France, l'agence de promotion du tourisme français. Mais, ajoute-t-il, «c'est une question de pouvoir d'achat. S'il n'y pas de répercussion lourde sur le long terme, rien ne changera».

En 2009, le Japon représentait 3,5% de la clientèle étrangère accueillie par les hôtels français et le quatorzième pays en termes d'arrivées de touristes. Mais, si ces chiffres semblent faibles, le poids des visiteurs venus de la troisième puissance économique mondiale n'est pas négligeable. Avec 100 millions d'euros dépensés en 2009,

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant