Les Japonais aux prises avec le froid et les pénuries 

le
0
Malgré une mobilisation sans précédent de plus de 80 000 secouristes, la logistique reste un casse-tête pour le gouvernement

À 14 H 46, vendredi, des centaines de survivants engoncés dans des couvertures pour lutter contre le froid mordant se sont levés. Ils ont observé une minute de silence, ont croisé les mains sur la poitrine, puis se sont inclinés respectueusement. Une semaine exactement après le déferlement de la vague meurtrière, ces images poignantes du centre d'accueil de Yamada, diffusées par la télévision NHK, ont ému tout le pays. Et rappelé qu'au-delà de la cruciale bataille pour éviter une catastrophe nucléaire majeure, la situation restait critique dans tout le nord-est du pays.

La journée de vendredi a aussi fait franchir un triste cap. Le nombre de morts du tsunami de Sendai a dépassé celui du tremblement de terre de Kobe. Le bilan provisoire officiel est monté à 6 539 morts, alors que le drame de 1995 avait fait 6 434 victimes. En faisant part de cette macabre comparaison, les médias japonais soulignent que ce bilan va considérablement s'alourdir, a

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant