Les ivresses progressent chez les 15-30 ans

le
0
La consommation globale d'alcool est stable depuis 2007 mais les manières de boire des jeunes se sont transformées.

La manière de s'alcooliser des jeunes s'est radicalement transformée au cours des dernières années. Ils ne boivent pas tous les jours. Mais ils sont de plus en plus nombreux à s'offrir régulièrement une «cuite» importante, prenant des risques inconsidérés à cette occasion. Les 15-30 ans ne boivent pas de la même façon que leurs aînés. Par exemple, ils ne sont que 2,5 % à consommer chaque jour de l'alcool mais un sur quatre s'adonne au moins une fois par mois à une alcoolisation ponctuelle importante (API), soit plus de 6 verres d'alcool en une seule fois, aussi nommé «binge drinking». À l'inverse, les plus de 60 ans sont 27,4 % à boire quotidiennement mais seulement 10,1 % le faire excessivement chaque mois. Le nouveau baromètre santé publié mercredi par l'Institut national de prévention et d'éducation pour la santé (Inpes) repose ...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant