Les Italiens restent mobilisés contre la rigueur

le
0
Des milliers de manifestants défilent depuis le début de l'après-midi au coeur de Rome, à l'appel de petits partis politiques de gauche, associations et syndicats autonomes.

Des milliers de manifestants de gauche et d'extrême-gauche ont commencé à défiler samedi au coeur de Rome, à l'appel de petits partis politiques de gauche, associations et syndicats autonomes, pour protester dans le cadre d'un «no Monti Day» contre les mesures d'austérité du gouvernement italien.

Le défilé a débuté vers 14h30 et était placé sous stricte surveillance policière pour éviter tout débordement, comme cela avait été le cas lors d'une manifestation analogue à l'appel des «indignés» il y a un an contre le gouvernement de Silvio Berlusconi, alors que l'Italie était dans la tourmente financière. «Avec l'Europe qui se rebelle, chassons le gouvernement Monti», était inscrit sur une grande banderole en tête du cortège parti de la piazza della Repubblica, près de la gare T...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant