Les Italiens et Arsenal pas vernis, City tranquille

le
0
Les Italiens et Arsenal pas vernis, City tranquille
Les Italiens et Arsenal pas vernis, City tranquille

Outre le remake du PSG/Chelsea, ce tirage au sort a réservé quelques belles affiches, et quelques affiches d'Europa League. La Juventus se coltine le Bayern et Arsenal le Real. Pour sa première, Gent pourrait créer l'exploit.

KAA Gent – VFL Wolfsburg


Et si, pour leur première participation en Ligue des Champions, les Belges de la Gantoise parvenaient à se hisser en quart de finale ? Si l'hypothèse paraissait totalement improbable en début d'année – l'Europe du football promettant la dernière place de son groupe à Gent – elle prend un peu plus de poids avec ce tirage au sort. Sans parler d'un tirage favorable pour cette équipe, il est indéniable que l'outsider a hérité d'un tirage clément. Vainqueurs à Lyon, au Zénit et contre Valence, les Belges pourraient bien prouver une nouvelle fois qu'un collectif bien huilé peut faire du dégât. Côté allemand, il faudra faire sauter le verrou et s'inspirer des bonnes performances récentes, notamment face à Manchester United à la maison.

AS Roma – Real Madrid CF


Certes, le Real Madrid n'est pas dans une forme étincelante et les joueurs de la Roma ont prouvé quelques belles choses lors de la phase de poule. Seulement voilà, les joueurs de Rudi Garcia n'arrivent jamais à élever leur niveau de jeu face à de gros adversaires. Pire, ils sont même les champions pour se prendre des fessées déculottées contre les grosses écuries (7-1 contre Manchester en 2007, 7-1 contre le Bayern Munich la saison passée). Le Real n'en passera peut être pas autant, mais les Espagnols devraient faire chuter les Italiens. Sur le papier en tout cas. Mais qui sait, les enfants de la louve peuvent aussi décider de bétonner à l'extérieur et à la maison et de s'en tirer comme ça.

Arsenal FC – FC Barcelona


Comme on se retrouve ! Dans ce tirage d'affiches déjà vues, ce Arsenal-Barça tombe à pique. Les deux équipes se connaissent bien et se sont déjà rencontrés un bon paquet de fois en Ligue des Champions. De quoi rappeler des mauvais souvenirs aux Gunners de 2006, 2010 et 2011. La tâche ne sera pas facile pour Arsène Wenger, qui devra vraisemblablement se contenter des huitièmes de finale cette année encore. Après une élimination au même stade de la compétition la saison dernière face à Monaco, les joueurs d'Arsenal ne semblent pas en mesure de rivaliser avec les champions en titre. Le Barça devrait s'en sortir, non sans prendre quelques buts. Quoiqu'il en soit, Arsenal est peut être l'équipe la moins vernie au tirage de l'histoire récente. [BR…



Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant