Les Israéliens appelés à rendre leurs armes illégales

le
1

En Israël, les armes sont omniprésentes : jeunes soldats se promenant avec leur M16 en bandoulière, colons avec leur pistolet Barak SP-21 glissé dans le pantalon, garde de sécurité avec leur arme de poing en évidence aux abords des magasins... Le gouvernement voudrait endiguer cette tendance et propose, à partir du 19 mai, aux citoyens détenteurs d'une arme illégale de la remettre aux autorités, sans risque de poursuite pénales.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • sprevos5 le mercredi 22 mai 2013 à 14:23

    Les élites dirigeantes veulent désarmer les citoyens car ils savent que le peuple est a bout et va leur demander des comptes dans peu de temps.