Les islamistes arrêtés en Espagne visaient des institutions juives

le
1

MADRID, 10 avril (Reuters) - Les membres d'une cellule d'islamistes présumés arrêtés cette semaine en Catalogne prévoyaient de commettre un attentat à la bombe contre une librairie juive de Barcelone, a annoncé vendredi le magistrat chargé de l'instruction. Plusieurs autres cibles potentielles figuraient sur la liste du groupe, dont des synagogues et des édifices publics de la région catalane, a ajouté le magistrat. Sept des onze personnes appréhendées mercredi dans le nord-est de la région font l'objet d'une enquête pénale, étape préalable à une inculpation, et seront maintenues en détention préventive. Dix des onze personnes sont soupçonnées d'appartenir à une cellule de djihadistes dont le profil est similaire à celui de l'Etat islamique. La onzième personne est soupçonnée de complicité et de détention d'armes et d'explosifs. Trois personnes ont été remises en liberté sous contrôle judiciaire et une quatrième, un mineur, va passer six mois dans un centre d'éducation fermé. L'un des suspects, présenté comme le cerveau du groupe, a reconnu devant les enquêteurs qu'il se "préparait à attaquer une librairie juive à Barcelone". Il avait également le projet d'enlever le directeur d'une succursale bancaire et de s'en prendre à des synagogues, aux forces de police et au parlement catalan. Les assaillants prévoyaient de mener leurs opérations en se cachant dans une camionnette et en étant armés de grenades et de pistolets. (Pierre Sérisier pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • housssss le vendredi 10 avr 2015 à 22:10

    Dans quel dieu se réclament ces fous?