Les investisseurs se replient sur les actions américaines

le
0
(NEWSManagers.com) - Alors que l'Europe traversait une zone de turbulences sans précédent, les investisseurs ont cherché refuge sur les marchés américains, selon le dernier sondage BofA Merrill Lynch réalisé entre les 7 et 13 mai auprès de 202 gérants à la tête de 530 milliards de dollars.
Les investisseurs internationaux, qui gardent toute leur confiance en le dollar, ont donné la préférence aux actions américaines. La proportion des investisseurs surpondérés sur les actions internationales a chuté à 30% en net contre 52% en avril mais les Etats-Unis sont désormais la région d'élection des investisseurs, qui anticipent à 66% que le dollar sera la monnaie de réserve qui s'appréciera le plus au cours des prochains mois. L'écart de confiance sur l'évolution des bénéfices en Europe et aux Etats-Unis a touché son plus haut niveau depuis sept ans.

Les inquiétudes des investisseurs n'ont pas seulement concerné l'Europe mais également les marchés émergents. Du coup, le nombre d'investisseurs prévoyant un renforcement de la croissance mondiale au cours des douze prochains mois est tombé à 42% contre 61% en avril. Même tendance pour les bénéfices, avec des perspectives d'amélioration pour seulement 47% de l'échantillon contre 67% le mois précédent.

Les perspectives sur les marchés émergents se sont brouillées mais c'est surtout l'Europe que boudent désormais les investisseurs. Ils sont 46% à prévoir une dépréciation de l'euro, soit le double du pourcentage enregistré le mois précédent. Et 30% du panel envisagent de sous-pondérer l'Europe contre 13% en avril.

info NEWSManagers

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant