Les investisseurs s'intéressent de plus en plus aux marchés émergents et aux investissements alternatifs

le
0
(NEWSManagers.com) - Les investisseurs à travers le monde affichent un intérêt croissant pour les marchés émergents et les classes d'actifs alternatives, selon l'enquête annuelle réalisée par Mercer auprès des investisseurs institutionnels (" 2010 Global Manager Search Trends report" ).
Dans une perspective de diverisification, les investisseurs se sont ainsi intéressés à l'immobilier, en raison notamment des prix relativement intéressants de la classe d'actifs. On observe également un intérêt croissant pour les matières premières, les infrastructures et les hedge funds multi-stratégies. Les travaux de recherche sur les marchés émergents, à la fois actions et obligations, ont enregistré une forte croissance.
Selon Andy Barber, global director du Manager Research chez Mercer, " l'intérêt dans les classes d'actifs non traditionnelles continue de croître, les investisseurs essayant de diversifier leurs investissements et de tirer parti des opportunités de génération d'alpha et de beta" . Le moindre intérêt pour les investissements traditionnels a diminué en raison de la crise mais devrait malgré tout se maintenir, estime Andy Barber qui ajoute que les mandats portant sur les obligations et les actions traditionnelles devraient continuer à dominer les activités de recherche dans l'immédiat.
En Europe, l'activité de recherche a subi une réduction significative en 2010 au Royaume-Uni mais elle avait fortement augmenté l'année précédente alors qu'elle a fait un bond de plus de 50% en Allemagne, avec une forte demande sur les stratégies émergentes (actions et obligations). L'activité a également progressé en Suisse et en Suède alors qu'elle a diminué en France, en Irlande et aux Pays-Bas.

info NEWSManagers

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant