Les investisseurs reviennent sur les obligations et les actions

le
0

(NEWSManagers.com) - Suffisamment d'investisseurs ont été convaincus par les banques centrales européenne et britannique venus soutenir ceux des membres de la Fed disant que la mort de l'assouplissement quantitatif pourrait être moins imminente que les marchés ne le suggèrent, estime EPFR Global.

De ce fait, pour la semaine au 3 juillet, les fonds obligataires ont collecté en net 2,11 milliards de dollars tandis que les fonds d'actions drainaient 5,98 milliards, après des sorties de 57,9 milliards en quatre semaines pour les fonds obligataires et de 22 milliards pour les actions émergentes et les obligations à haut rendement.

Les souscriptions nettes des fonds actions à dividende ont atteint leur plus haut des cinq dernières semaines, ceux fonds d'actions européennes, leur niveau le plus élevé depuis le début de l'année. Quant aux fonds d'obligations européennes, ils ont signé leurs meilleurs rentrées depuis début mai.

En revanche, les fonds alternatifs ont subi leur sixième semaine consécutive de rachats nets tandis que les fonds monétaires, notamment européens, ont accusé des remboursements supérieurs à 16 milliards de dollars.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant