Les investisseurs perdent confiance dans une réduction de la production de pétrole à Alger

le
0

(AOF) - La volatilité est de mise sur le marché pétrolier alors que les représentants des pays membres de l'Opep se retrouvent aujourd'hui à Alger pour un sommet informel. "Parrain" traditionnel des pétromonarchies du Golfe, l'Arabie saoudite a affirmé que cette réunion n'avait qu'un but consultatif et n'avait pas vocation à déboucher sur un quelconque accord de gel de la production mondiale de brut. Cette perspective a fait retomber la spéculation qui avait soutenu hier le cours du baril : vers 17h, le baril de WTI cotait 44,6 dollars, en repli de 2,9%.

L'Arabie saoudite a ainsi réagi alors que des rumeurs faisaient état d'une possible négociation autour d'une réduction de 1 million de barils par jour de la production de pétrole.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant