Les investisseurs français misent sur les actions en 2015

le
0

(NEWSManagers.com) - Cette année, l'optimisme est globalement au rendez-vous chez les investisseurs. C'est ce qui ressort de la cinquie&" 768;me e&" 769;dition de l'Enquête mondiale 2015 sur le Sentiment des Investisseurs de Franklin Templeton. L'enquête a recueilli les re&" 769;ponses de plus de 11.500 investisseurs dans 23 pays re&" 769;partis, en Ame&" 769;rique, en Afrique, en Asie-Pacifique et en Europe. Plus de la moitie&" 769; (58%) des investisseurs mondiaux interroge&" 769;s pensent que leur marche&" 769; boursier domestique va ge&" 769;ne&" 769;rer des performances positives en 2015. Les investisseurs des Etats-Unis / Canada (64%) se montrent les plus optimistes a&" 768; ce sujet, suivis de pre&" 768;s par les europe&" 769;ens (62%) et les investisseurs de la zone Asie-Pacifique (56%). Les investisseurs d'Ame&" 769;rique Latine (46%) sont les moins nombreux a&" 768; anticiper une performance positive de leur marche&" 769; boursier domestique.

Pour 2015, les investisseurs français voient les actions (à 52%) se classer premières parmi les trois classes d'actifs censées générer les meilleures performances, suivies des métaux précieux et de l'immobilier (45% ex-aequo). Sur une vision plus long terme, les attentes varient peu par rapport à l'année passée puisque les investisseurs français classent encore une fois l'immobilier (57%), les actions (47%) et les métaux précieux (45%) parmi les trois classes d'actifs les plus rentables à horizon dix ans.

Concernant leurs inquiétudes, les investisseurs français sont principalement préoccupés par une possible crise des dettes souveraines dans l'Eurozone (49%), le niveau de chômage et de la santé de l'économie mondiale (ex-aequo à 41%).

D'un point de vue géographique, les investisseurs français voient, comme en 2014, l'Asie comme la meilleure source potentielle de rentabilité élevée en 2015 (pour 25%) et au cours des 10 prochaines années (28%). 19% des investisseurs français pensent que leur marché domestique pourrait offrir les meilleures opportunités obligataires en 2015, mais l'Asie leur semble la zone la plus attractive (20%) à l'horizon 2025 pour cette classe d'actifs. On remarque ainsi que les investisseurs français sont une très large majorité à identifier les meilleures performances obligataires hors du territoire, en 2015 (81%) comme pour la prochaine décennie (83%).

Si les actions sont vues comme la classe d'actifs générant la meilleure performance tant à court terme qu'à long terme, les investisseurs mondiaux les considèrent aussi comme la classe d'actifs la plus risquée en 2015 ainsi que pour la décennie à venir. 35% des investisseurs pensent que les actions sont l'une des trois classes d'actifs présentant le plus de risques pour 2015, avec l'euro (34%) et les matières premières hors métaux précieux (32%). Par conséquent, un très grand nombre d'entre eux (94%) considère la gestion du risque comme une expertise importante.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant