Les investisseurs européens sortent des fonds obligataires en juin

le
0

(NEWSManagers.com) - Les fonds obligataires commercialisés en Europe ont accusé en juin des rachats nets de 28 milliards d'euros alors que le secteur dans son ensemble voyait sortir 70,4 milliards d'euros, montrent les dernières statistiques de Lipper. La décollecte a surtout concerné les fonds de dette émergente (-5,4 milliards d'euros), les fonds obligataires mondiaux à haut rendement (-4,8 milliards d'euros) et les fonds d'obligations d'entreprises américaines à haut rendement (-4,6 milliards d'euros).

En revanche, les fonds obligataires euros court terme (+1,6 milliard d'euros), les fonds obligataires flexibles (+1,5 milliard d'euros) et les fonds obligataires " specialty " (+1 milliard d'euros) ont enregistré des souscriptions nettes.

Malgré les sorties de juin, les fonds obligataires restent la catégorie de fonds ayant le plus collecté depuis le début de l'année avec 81 milliards d'euros, tandis que l'ensemble du secteur affiche un solde positif de 109,6 milliards d'euros.

En juin, ce sont les fonds d'allocation d'actifs qui ont été les plus populaires auprès des investisseurs, avec des souscriptions nettes de 4,4 milliards d'euros.

Lipper note que les marchés européens ont connu des évolutions contrastées en juin. Ainsi, la France et l'Allemagne ont été en décollecte, avec pas moins de 28,1 milliards d'euros et 2,7 milliards d'euros respectivement. A contrario, l'Espagne, l'Italie et la Grèce ont enregistré des souscriptions nettes (1,6 milliard, 0,6 milliard et 0,3 milliard d'euros).

Enfin, BlackRock a été la société qui a vendu le plus de fonds hors monétaire en juin, avec des souscriptions nettes de 1,7 milliard d'euros, devant Banco Popolare Società Cooperativa (+0,8 milliard) et Standard Life (+0,7 milliard d'euros).

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant