Les investisseurs en ETF réclament davantage de nouveaux produits innovants

le
0
(NEWSManagers.com) -

Alors que les ETF fêtent le dixième anniversaire de leur lancement en Europe, il apparaît que le marché de ces fonds indiciels cotés en Bourse a atteint une certaine maturité. Selon les derniers chiffres de BlackRock, 932 ETF sont proposés à fin avril aux investisseurs en Europe par 36 sociétés de gestion, totalisant un encours de 234,3 milliards d'euros. Dans sa cinquième édition, l'ETF Survey présentée par L'Edhec-Risk Institute au cours de sa Conférence 2010 de la gestion institutionnelle, souligne que 96 % des 192 sondés indiquent utiliser des ETF actions. Il s'agit là d'un chiffre stable depuis quelques années, la croissance étant plus forte du coté de l'utilisation des ETF obligations d'Etat (68 %) et obligations crédit (60 %).
Malgré l'entrée dans cette phase de maturité, " il reste une place importante pour l'innovation sur le marché des ETF, notamment en matière de nouveaux produits" , insiste Felix Goltz, directeur des études de l'Edhec-Risk Institute. L'étude se fait l'écho d'une forte demande chez les investisseurs pour des produits sur des classes d'actifs ou zones géographiques ne bénéficiant pas encore d'une offre très étoffée. Par exemple, " 52 % des personnes interrogées veulent demandent la création d'ETF sur les actions des marchés émergents, 37 % sur les obligations de cette zone, 34 % sur les high yield bonds" , précise Felix Goltz. Les ETF sur les classes d'actifs alternatives sont également demandés par les investisseurs. Selon l'étude de l'Edhec, 39 % souhaitent le lancement d'ETF sur les matières premières, 28 % sur les devises, 27 % sur les hedge funds, 19 % sur l'immobilier et 18 % sur les infrastructures.

La demande des investisseurs pour de nouveaux produits devrait bénéficier de la configuration actuelle du marché des promoteurs d'ETF en Europe. Un marché, qui selon Valérie Baudson, directrice d'Amundi ETF, n'est pas du tout en phase de consolidation. " Le marché des ETF est un marché actuellement assez concentré, qui voit encore arriver de nouveaux émetteurs. Ces nouveaux arrivants abordent le marché avec leur gamme de produits. Parallèlement, les acteurs déjà en place continuent d'étoffer leur gamme d'ETF" , explique-t-elle. L'avenir devrait donc voir la naissance de nombreux nouveaux ETF, " qui devraient se vendre à des prix de plus en plus bas grâce à une concurrence accrue" , conclut Valérie Baudson.

info NEWSManagers

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant