Les investisseurs devraient intégrer les risques liés à la biodiversité

le
0
(NEWSManagers.com) -


La société de recherche Eiris vient de publier une étude sur la biodiversité qui décline cinq recommandations susceptibles d'aider les investisseurs à faire face aux insuffisances des entreprises en matière de biodiversité. Les activités liées à la biodiversité sont " largement ignorées par la communauté des affaires" , estime Eiris.


Les investisseurs devraient ainsi prendre des mesures pour comprendre le risque systémique qu'un déficit de biodiversité fait courir à leurs investissements. Les investisseurs devraient aussi tenir compte des risques non gérés dans la chaîne d'approvisionnement.


L'étude encourage les entreprises à respecter les principes de la convention de 1992 sur la diversité biologique et à utiliser les canaux qui exigent des entreprises une participation dans des programmes responsables. L'étude suggère enfin une collaboration entre investisseurs afin d'obtenir un effet maximum sur cette problématique.


Eiris a par ailleurs identifié neuf sociétés exemplaires en matière de biodiversité : Fraport (Allemagne), Holmen (Suède), International Paper (Etats-Unis), Severn Trent (Royaume-Uni), Sjkanska (Suède), Teck Resources (Canada), Unilever (Royaume-Uni) United Utilities Group (Royaume-Uni) et UPM-Kymmene (Finlande).

info NEWSManagers

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant