Les investisseurs américains ont moins d'appétit pour les TIPS

le
0

(NEWSManagers.com) -

Les fonds spécialisés sur les obligations d'Etat américaines indexées sur l'inflation (TIPS) ont subi 700 millions de dollars de rachats nets durant la semaine au 4 décembre, selon des données communiquées par Bank of America Merrill Lynch Global Research, qui peuvent suggérer un moindre appétit des investisseurs pour la protection contre le risque inflationniste aux Etats-Unis.

Ces fonds ont ainsi enregistré leurs plus importantes sorties nettes en quatorze mois, selon BofA Merrill Lynch qui cite des chiffres d'EPFR Global collectés toutefois avant la publication des statistiques de l'emploi aux Etats-Unis pour le mois de novembre faisant état d'une accélération des créations de postes et de la hausse des salaires.

Les fonds obligataires, toutes catégories confondues, ont en revanche enregistré une collecte nette de 3,2 milliards de dollars sur la période, ceux spécialisés sur les obligations en catégorie d'investissement enregistrant une cinquantième semaine consécutive de collecte nette avec 4,3 milliards de dollars de souscriptions. Les fonds spécialisés sur les obligations à haut rendement ont en revanche accusé une décollecte nette de 1,4 milliard de dollars, le montant le plus important observé en sept semaines.

Les flux nets sur les fonds actions sont quasi équilibrés à -0,1 milliard de dollars. Ce chiffre recouvre toutefois 4,5 milliards de dollars de sorties nettes sur les fonds traditionnels compensées par 4,3 milliards de dollars d'entrées sur les ETF.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant