Les investissements dans l'immobilier d'entreprise ont progressé de 38 % en France en 2014

le
0

(NEWSManagers.com) - Malgré une croissance économique faible, l'immobilier d'entreprise en France reste très prisé et enregistre une progression de 38 % avec 26 milliards d'euros investis en 2014. Ainsi, le marché hexagonal signe sa deuxième meilleure année historique en termes de volumes investis après 2007 et occupe la troisième position en Europe, derrière le Royaume-Uni et l'Allemagne. Après 65 milliards en 2013, le Royaume-Uni continue sa progression avec 70 milliards d'euros investis en 2014. Grâce à une très bonne réputation internationale, l'Allemagne enregistre une hausse significative de 30 % pour atteindre 40 milliards d'euros.

Le segment des bureaux reste la classe privilégiée des investisseurs. Les grands institutionnels français et internationaux ont accéléré leurs processus d'investissement en se concentrant sur les grandes opérations. 26 opérations supérieures à 100 millions d'euros ont été réalisées pour plus de 9,5 milliards d'euros. Les taux de rendement ont diminué mécaniquement par les effets conjugués de l'afflux de liquidités et de la baisse sensible des taux financiers. " Cela a incité des investisseurs français à prendre des positions plus opportunistes, réalisant l'acquisition de campus loués à de grands utilisateurs, situés en périphérie et affichant un rendement plus attractif, supérieur à 6 % en moyenne " , précise Laurent Boucher, Président de BNP Paribas Real Estate Advisory France. Le marché des VEFA connaît une certaine dynamique. Bien qu'en baisse, la prime de risque entre le loué et le blanc reste importante, de l'ordre de 150 à 180 points de base sur la 1ère Couronne et environ 100 points de base dans Paris.

Les investissements en bureaux franciliens de moins de 15 millions d'euros atteignent près de 500 millions d'euros pour 80 transactions en 2014. Les transactions ont concerné trois principaux types d'actifs : l'ensemble des immeubles parisiens ; les immeubles en pleine propriété dans le croissant ouest ; et les actifs neufs et labellisés offrant des baux sécurisés en périphérie. L'investissement bureaux en Régions aura atteint près de 1,3 milliards d'euros. Les investisseurs en bureaux régionaux restent principalement des SCPI et des OPCI.

En Europe, la logistique représente 11 % de l'investissement total en immobilier d'entreprise en 2014, soit un volume d'environ 20 milliards d'euros. En France, il y aura eu environ 1,6 milliard d'euros investi, avec respectivement 500 millions d'euros en locaux d'activité et 1,1 milliard d'euros en logistique. La logistique est un actif recherché par des institutionnels ayant une approche pan-européenne. À titre d'exemple, BNP Paribas Real Estate a conseillé Blackstone pour l'acquisition du portefeuille Loren pour un volume d'environ 473 millions d'euros. Chaque année, de nouveaux entrants apparaissent. En 2013 et 2014, plus de 50 % des investisseurs étaient nord-américains.

Selon BNP Paribas Real Estate, l'année 2015, sera marquée par l'arrivée progressive des " Family Offices " moyen-orientaux et des fonds souverains asiatiques cherchant à se diversifier. Les investisseurs sont orientés vers les produits " core " , avec des loyers rapportés à la valeur locative de marché et des prix d'acquisition confrontés au coût de remplacement de l'immeuble. Avec un taux " prime " d'environ 6,85 %, la classe d'actifs des entrepôts en France dispose de leviers de progression de valeurs pour 2015.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant