Les internautes boudent les offres légales de séries et de films

le
0
Selon une étude de l'Hadopi, les catalogues ne sont pas assez fournis.

L'offre légale de téléchargement de biens culturels s'impose petit à petit en France. Mais si les internautes commencent à être séduits par les offres de musique, ils sont encore assez mécontents du choix qui leur est proposé pour les séries télé et les films. Les plates-formes légales existantes ne sont pas attractives aux yeux des inter­nautes, selon le baromètre de l'offre légale que vient de publier le département de recherche, d'études et veille de l'Hadopi, l'organisme chargé de lutter contre le piratage. Ces deux thématiques enregistrent ainsi le taux de satisfaction le plus bas, tandis que le reste des biens culturels, qu'il s'agisse des jeux vidéo, des logiciels, des photos, de la musique et du livre, se situe dans un mouchoir de poche. Si la richesse de l'offre est plébiscitée en ce qui concerne les jeux vidéo et la mu­sique, «celle des séries télé apparaît comme la moins riche et...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant