Les internats d'excellence démantelés par Peillon glorifiés dans une étude

le
17
Les élèves défavorisés de l'internat d'excellence de Sourdun (Seine-et-Marne) ont fortement augmenté leurs résultats en mathématiques. » Vers la fin des internats d'excellence

Alors que Vincent Peillon a annoncé aujourd'hui dans sa circulaire de rentrée qu'il n'entendait pas reconduire l'expérience des internats d'excellence, l'une des mesures emblématique initiées par Nicolas Sarkozy, une étude précise et passionnante de l'Ecole d'économie de Paris, rendue publique ce jeudi, vient le contredire de façon flagrante. Pendant plus de trois ans, trois chercheurs ont mené une expérimentation, financée par le Fonds d'expérimentation pour la jeunesse, afin d'estimer l'impact de l'internat d'excellence de Sourdun - le premier du genre- sur les élèves. «Ils démontrent qu'une politique scolaire ambitieuse peut avoir des résultats importants même s' ils soulignent que cette politique ne touche pas à ce jour les élèves les plus faibles», indique la note présentant l'...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • Orange37 le mardi 23 avr 2013 à 04:37

    Médiocrité, vulgarité, ce sont toujours les mêmes. Remontez dans vos arbres pour y déguster des bananes!

  • janaliz le mardi 16 avr 2013 à 21:38

    Nous avons affaire à des nullos. Peu leur importe les enfants et leurs résultats. Seule compte leur idéologie mal odo rante...

  • M2734309 le jeudi 11 avr 2013 à 18:20

    C0n à bouffer sa mer.de (pardon les lapins)

  • JOG58 le jeudi 11 avr 2013 à 17:54

    Des fois qu'n France nous aurions trop de jeunes qui s'en sortent....il vaut mieux tout de suite leur retirer leur chance. Mais quelle bande de crétins avons-nous (avez-vous) mis a la tête de l'Etat. Pire ce n'était pas possible.

  • mlaure13 le jeudi 11 avr 2013 à 17:17

    La sociale-démocratie est, fondamentalement, philosophiquement et légalement un système basé sur la corruption. Tant qu’ils pourront distribuer de gigantesques faveurs sociales ou économiques sur la base de promesses électorales, sans la moindre conséquence pour eux et leurs familles, le système demeurera corruptif par essence. Les extrêmes traduisent cela par "tous pourris", Anticor utilise l'incantation "tous vertueux", et nous libéraux constatons : "tous normaux".

  • mlaure13 le jeudi 11 avr 2013 à 17:16

    C'est du n'importe QUOI !...PAUVRE FRANCE !...

  • M1227497 le jeudi 11 avr 2013 à 17:06

    comment peut-on avoir elu un kh on pareil.Les k ons seraient-ils élus par des kk onnnsss

  • laquitta le jeudi 11 avr 2013 à 17:01

    ceux qui l'ont élu député européen devraient essayer le gaz .

  • cyrilc1 le jeudi 11 avr 2013 à 17:00

    Laissons faire le temps, on découvrira le millions au luxembourg ou au Lichtenstein ou ailleurs de l'exemplaire Ministre de l'Education.

  • laquitta le jeudi 11 avr 2013 à 16:58

    l'idéologie peut faire des dégats . Quand auront nous des politiciens compétents et sachant reconnaitre quelque chose qui fonctionne même si celà vient d'un autre parti politique. Des vrais K.ons